Pourquoi l’architecture traditionnelle?

L'utilisation du terme “architecture moderne“ pour décrire uniquement ce qui est issu du “Style International“ est trompeuse. L'intention est certainement de conférer une légitimité incontestable et pour toujours à un style presque centenaire qui s'est épanoui à partir des années 1920. Mais l'utilisation du mot “moderne“ ne lui donne pas plus de légitimité aujourd'hui, que le mot “nouveau“ donne à “l'art nouveau“.

Si le Style International était une réaction contre les excès de la fin du XIXème siècle, d'autres styles se sont développés en réaction à la banalité de l'architecture du XXème siècle, considérée largement responsable pour la défiguration de nos villes et villages.

Le “Nouvel Urbanisme“ constitue une véritable renaissance de l'architecture traditionnelle, s'inspirant des langages et traditions locales qui font notre diversité culturelle. Les styles d'architecture régionaux résultent des méthodes de construction utilisant les matériaux locaux pour faire face aux climats et besoins des populations de tous les coins de la planète. Les bâtiments traditionnels ne sont jamais démodés et se prêtent donc mieux à la construction d'objets destinés à durer dans le temps.

L’emploi de l’architecture classique et traditionnelle dans nos interventions, loin d’être un pas en arrière, est un recadrage nécessaire sur le chemin qui a conduit à la construction des villes que nous aimons tant. Un héritage riche et diversifié qui définit qui nous sommes et ce qui nous rend unique.

Construire nos bâtiments et nos villes d’une façon traditionnelle est la meilleure façon de construire durablement pour le futur et d'assurer un patrimoine architectural pour ceux qui nous suivront. Pour cette raison, nous employons uniquement les architectures classiques et traditionnelles dans nos projets.