Résidence “Le Parisien II“ à Esch-sur-Alzette

Projet Mulhern & Steil entre 1993–1995

Un promoteur immobilier local nous a demandé de dessiner un immeuble à 8 appartements à Esch-sur-Alzette. Le terrain était situé entre une résidence en cours de construction à l'époque et un immeuble à appartements datant des années '60.

 

Pendant la procédure d'autorisation ce projet a reçu un avis négatif de la commission qui devait assurer la protection de la patrimoine architecturale car il “n'harmonisait pas avec les 2 bâtiments voisins“.

Loin d'être des nostalgiques, nous nous efforcions à ne pas harmoniser avec ces immeubles, car notre regard était déjà tourné vers un avenir meilleur dans lequel ils seraient démolies, et les nouvelles constructions seraient contraints d'harmoniser avec le nôtre.